Actualités
09h52
10
octobre
2017

Interview de Régis Rassouli : Sponsoring sportif, un choix raisonné.

RR


Réauté Chocolats, Charal… Ils sont de plus en plus nombreux à faire leur entrée dans le monde de la Voile.

C’est à mon sens, en termes de sponsoring, l’un des meilleurs moyens – et des plus beaux – de communiquer pour une entreprise. Ces nouveaux arrivants vont d’ailleurs profiter d’un vent favorable, avec la centaine de bateaux annoncés pour la prochaine Route du Rhum, en novembre 2018… Sans compter le succès médiatique du dernier Vendée Globe !

 

 

Pourquoi le sponsoring de la voile a autant la cote ?

Tout d’abord, la voile est l’un des rares sports, mis à part le cyclisme, qui porte le nom d’une marque – et contribue donc directement à sa notoriété. C’est également un très bon support d’image, lié à la technologie, à l’environnement, à l’outdoor.

Sponsoriser un bateau, c’est porter les valeurs de la voile, très fortes et bien ancrées. Malgré la prise de risque, le sponsor reste peu sujet à la critique lors d’un accident technique, d’une avarie de bateau : au contraire, cela a tendance à humaniser la marque et contribue à identifier le projet et/ou le skipper.
 

Une exposition maximale dans les médias et sur les réseaux

L’exposition médiatique de la Voile est très forte, beaucoup plus que sa pratique. C’est en effet l‘un des seuls sports libres de droit qui peut par conséquent être suivi par n’importe quelle chaîne TV.

Ce qui m’amène à considérer la Voile comme l’un des rares sports où l’on peut élaborer communication à 360°, faire un mixte entre marketing direct, achat d’espaces, relations publics, supports numériques… 
 

La voile : le support qui permet le plus d'adaptabilité à la communication

En outre, sponsoriser un bateau permet, à un coût moindre, de gagner une notoriété forte très rapidement. Ce qui intéresse aujourd’hui fortement les PME qui ont besoin d’une notoriété, notamment en B to C : certaines, comme Fleury Michon ou Sodebo, ont excellé dans ce domaine.

Parallèlement, cela permet à l’entreprise de créer le lien entre la marque, son réseau de vente voire sa clientèle finale. En sus, suivant sa taille et son budget, l’entreprise peut choisir la catégorie de bateaux, de la classe Figaro aux immenses Ultims. Parrainer une épreuve est également une option qui permet de choisir son positionnement, allant du naming au fournisseur officiel.

La Voile, c’est incontestablement le support qui permet le plus d’adaptabilité à la communication des entreprises.

 

Source : LinkedIn Régis Rassouli

Retrouvez toute l'actualité de RivaCom sur www.rivacom.fr

Retour à la liste des actualités